Le chat Ragdoll (dossier complet race de chat)

Le Ragdoll ! Ce chat est très impressionnant. Si vous hésitez à en prendre un chez vous, nous vous conseillons de consulter notre dossier complet. Si vous voulez allez plus loin, n’hésitez pas à cliquer sur les différents liens. Vous lisez: Le chat Ragdoll

Chat Ragdoll

 

L’une des particularités impressionnantes du chat Ragdoll est son calme et sa docilité appréciable. Ce félin réussit également à s’adapter facilement et s’accommoder aux différents modes de vie qu’on lui impose d’une manière ou d’une autre. Pour l’expression de son potentiel, ce chat va plus souhaiter être placé dans un endroit calme et hautement sécurisé. Il est rare de le voir devenir agressif. C’est un matou très doux dont la compagnie est plaisante. Cette race de chat est récente et a très vite conquis le cœur des uns et des autres. Les familles des États-Unis et d’ailleurs n’ont tout simplement pas pu résister à son charme.

En effet, il s’agit d’un animal ayant des poils mi-longs et très fins. Il est originaire des Etats-unis et perd très difficilement ses poils. La femme est réputée pour faire un poids compris entre 3 kg et 8 kg pour une hauteur comprise entre 30 et 35 cm alors que le mâle peut atteindre la barre des 9 kg pour une taille comprise entre 33 cm et 38 cm. C’est un animal tout petit à tout point de vue qui se fait accepter chez vous avec plaisir.

>> Formation: Comprendre ce que vos animaux veulent vous dire  en cliquant ici

Historique de la race

ragdoll

Les félins Ragdoll sont issus d’une expérience d’Ann Baker. Cette dernière aimait élever les chats et résidait en Californie, plus précisément à Riverside. Elle a donc donné naissance à cette race de chat vers les années 1960 après à un croisement effectué entre une Chatte de la race Persan Angora et d’un chat mâle de la race sacré de Birmanie. Cette petite expérience lui a permis de donner vie à un chat doucereux et très tendre. Le nom que porte cette race de chat est essentiellement dû à son caractère et à sa belle présentation : Ragdoll, pour signifier « poupée de chiffon ».

Ann Baker ne s’est pas arrêtée en si bon chemin. Elle a pris la peine d’enregistrer cette race de chat à la Nationale Cat Fanciers Association. Elle a également procédé à la cession de quelques spécimens de cette race à Denny Dayton et à son épouse Laura. Ce couple s’est aussi investi dans l’émergence de la race qui a été intégrée dans son élevage du nom de Blossom Time.

Après l’ascension fulgurante de cette race de chat aux États-Unis, les chats Ragdoll ont commencé par faire parler d’eux dans plusieurs instances de haut niveau dédiées uniquement aux chats. L’association internationale des chats en fait partie.

L’exportation de la race

Ce n’est qu’en 1986 que les premiers lots de chats de cette race ont commencé par être exportés. LE Royaume-Uni était la première destination. La France a suivi et ainsi de suite, plusieurs autres pays ont accueilli cette race de félin. À noter qu’en 1986, les chats de race Ragdoll ont rejoint les rives de la Gailande, qui est une chatterie située dans les Pyrénées-Atlantiques. Elle est dirigée par Noëlie Vialatte. Il s’agissait notamment de Blossom of Patriarca et de Barfield. Ces deux spécimens ont commencé à donner suite à leur lignée deux années plus tard. C’est ainsi que les chats de cette race ont commencé leur parcours dans les pays de l’Hexagone. En 2019, le dénombrement des espèces de cette race fait état de près de 2700 têtes alors qu’en 2003, on en dénombrait que 76.

>> Formation: Comprendre ce que vos animaux