Adopter un chaton sans stress : Le Guide Ultime

Adopter un chaton sans stress : Le Guide Ultime

Vous souhaitez élever votre chat dans les meilleures conditions possibles mais vous ne savez pas ce qu’il faut faire? Si vous souhaitez accompagner votre animal de compagnie pour qu’il soit heureux et en bonne santé alors vous êtes au bon endroit.

 

Vous lisez: Comment s’occuper d’un chaton.

Vous avez enfin pris la décision d’adopter un chat. Avant même d’envisager d’accueillir un chaton à la maison, il y a certaines choses que vous devez faire. Ces étapes sont essentielles pour assurer un environnement heureux. Une fois ces mesures préventives prises, votre animal pourra venir chez vous. Le processus ne s’arrête pas là. Vous devrez mettre en place une série d’activités pour assurer le bien-être de votre chaton lorsqu’il arrivera à la maison. Voici les 6 choses que vous devez faire pour accueillir votre chaton chez vous.

Adopter un chaton : Comment préparer l’arrivée d’un chaton

adopter un chaton

Pour préparer l’arrivée de votre chaton, il y a deux étapes à suivre.
Deux étapes préparatoires sont nécessaires pour que votre animal soit le plus confiant possible à son arrivée.

Étape n°1 : Le plus important : la préparation !

Vous n’aurez pas à installer toutes les choses nécessaires à votre chaton avant qu’il ne franchisse le seuil. Vous pouvez tout préparer à l’avance pour que votre chat soit prêt à emménager. Vous devrez penser aux repères qui aideront votre chat à s’adapter à son nouvel environnement.

Ce sont les choses que vous devez faire avant son arrivée.

Bols et nourriture : Créez une zone accessible et pratique pour que votre chat puisse manger. Un bol pour l’eau, un autre pour la nourriture. Les récipients en verre, en céramique et en acier inoxydable sont meilleurs pour les chats que ceux en plastique. Il faudra les laver tous les jours. Veillez également à ce que votre chat ait accès à de l’eau propre et fraîche à tout moment. Vous devriez disposer d’un sachet de nourriture pour chatons, que vous pourrez acheter chez un vétérinaire ou dans une animalerie. Elle est plus saine et de meilleure qualité.

Bien qu’elles soient plus chères, le chat sera satisfait s’il en mange moins. Elles durent plus longtemps que celles achetées en magasin et sont plus équilibrées et pleines d’aliments sains. Cela vous permet d’économiser de l’argent sur les frais vétérinaires.
La literie : Un chaton peut dormir entre 16 et 20 heures par jour. Il a besoin d’un espace calme pour se reposer et se détendre, à l’abri de la circulation et des courants d’air. Cela lui permettra de se sentir chez lui, à l’aise et confortable.

Comment faire?

Vous pouvez utiliser un panier, un oreiller, une couverture ou un plaid pour lui apporter du confort. Mais, il est préférable de choisir un accessoire qui peut passer à la machine à laver pour un nettoyage facile.
Le bac à litière de votre chaton : Installez un petit bac à litière. Il faut choisir un bac à litière bas et adapté à la taille de votre chaton avec ou sans couvercle. Il doit être placé dans un endroit calme, loin des yeux, mais aéré. Évitez de le placer à proximité de ses gamelles. Les chats n’aiment pas aller à leurs toilettes comme les humains. Pour éviter les accidents, installez une litière qui vous plaît et changez-la quand c’est nécessaire.

Évitez les litières parfumées qui sont pleines de produits toxiques et chimiques.
Les jouets : Les chatons adorent les jouets et ont besoin d’être actifs. Vous pouvez vous procurer un arbre à chat qui comporte des cachettes, des zones de couchage, des grattoirs et des zones de jeu pour votre chaton. Vous pouvez également lui donner une variété de jouets pour qu’il puisse jouer à la fois avec vous et seul. Vous n’avez pas besoin de dépenser beaucoup, de simples objets du quotidien feront l’affaire. Un morceau de papier d’aluminium, un bout de ficelle, etc. ).

Étape n°2 : Vous devez sécuriser les lieux !

Le chaton est naturellement curieux, et fera tout pour être diverti. Il va explorer son environnement et découvrir son nouveau cadre de vie rapidement après son arrivée. Pour éviter qu’il ne se retrouve coincé ou qu’il ne s’expose à des dangers comme des fils électriques, des fenêtres ouvertes, des plantes toxiques, il est important de sécuriser les lieux avant son arrivée.

Pour éliminer tout danger, faites le tour de la maison. Vous serez tous deux plus calmes à son arrivée.

Après l’arrivée de votre chaton, il y a quatre étapes à suivre
Votre petit ami est entré dans sa nouvelle maison. Voici les étapes que vous devez suivre pour aider votre ami à s’adapter à son nouveau foyer.

Étape n°3: Ne laissez pas votre chat dans sa cage !

Imaginez que votre chaton se retrouve soudainement dans un nouvel endroit avec de nouveaux sons, de nouvelles odeurs et de nouvelles personnes. Ses repères doivent être entièrement reconstruits.

Ne le pressez pas à arriver et laissez-le évoluer à son rythme.

Il est important de montrer à votre chats ses repères. Ils doit comprendre rapidement ce qu’il a le droit de faire et ce qu’il ne doit pas faire. N’hésitez pas à lui apporter des caresses et l’aide dont il a besoin.

Montrez-lui où se trouvent ses gamelles d’eau et de nourriture, ainsi que le bac à litière.

N’hésitez pas à la gratter du bout des doigts pour qu’il comprenne à quoi elle sert.

Il est important aussi que vous gardiez la cage à porté de main pour que votre chat puisse s’y réfugier s’il en ressent le besoin. Tout doit être naturel pour lui et il ne faut surtout pas le forcer à faire quoi que ce soit.

Adopter un chaton: Il doit avoir sa liberté

Permettez-lui d’explorer tranquillement son environnement sans le suivre partout.

Il doit pouvoir aller d’une pièce à l’autre tout en étant suffisamment proche pour garder un œil sur lui, mais suffisamment éloigné de ses pattes.

Votre chat doit être entièrement libre de ses mouvements. Vous ne devez pas l’emmener là où il ne souhaite pas aller. Laissez-lui le temps dont il a besoin. Un chat n’est pas comme un chien. N’agissez pas avec lui en tant que tel. Respectez son espace.

Il est petit et se sent probablement perdu. Ne faites pas des actions qui pourraient tenir votre lien avec lui.

Étape 4 : Une étape essentielle : les présentations.

Vous pouvez présenter votre chat au reste de la famille une fois qu’il est généralement à l’aise et accepte votre présence.

Les chats et également les chatons, ont besoin de tranquillité. Une erreur à ne pas commettre est de venir à sa rencontre pour la première fois à plusieurs. Vous devez vous assurer qu’il rencontre les membres de la famille au compte gouttes. C’est la meilleure démarche pour que votre animal ne prenne pas peur dès les premiers jours à vos côtés. Nous voulons des animaux en bonne santé mais surtout heureux.

Attention aussi à respecter votre animal si vous en avez déjà à la maison. Le premier contact peut être parfait comme délicat. Vous devez le faire avec prudence. Rendez-vous à la fin du guide pour savoir comment accueillir un chat adulte et un chaton en même temps.

Il est nécessaire de donner à chacun la possibilité de se découvrir et de s’apprécier.

Si vous savez que des tensions risquent de se produire, n’ayez pas peur d’isoler chacun afin que tous s’habituent à la présence d’autres personnes sous le même toit, entourées d’odeurs et de sons, sans risquer d’être submergés.

Les chats ont besoin d’un endroit sûr. Vous devez absolument aménager un tel espace pour vos animaux. Ainsi, s’il se sent en danger, il pourra venir s’y reposer et passer un moment paisible. Vous ne devez pas venir le déranger et attendre qu’il revienne vers vous.

Étape 5 : La première nuit est vraiment compliquée.

Imaginez-vous, enfant et séparé de vos parents et de vos repères ! Il y a de quoi être dérouté. Et bien c’est exactement la même chose pour votre animal. Les premières nuits peuvent être vraiment compliqué. Vous devez le comprendre et accompagner votre animal de la meilleure façon possible.

Essayez de lui faciliter la tâche autant que possible en créant un environnement doux et confortable dans un endroit fermé et confiné.

Vous pouvez évidemment l’accompagner de caresse et de paroles dites du voix douces et mielleuses. Il se sentira apaisé et acceptera mieux son nouvel environnement.

Il arrive souvent que les chatons vous cherche durant la nuit car ils n’ont pas l’habitude de rester tout seuls. Vous risquez de succomber par amour. Le problème c’est qu’il reviendra tous les soirs et ne vous lâchera plus. Ce phénomène est encore plus visible quand le chat à été retiré de sa mère trop tôt.

Si vous ne souhaitez pas que cela arrive, vous pouvez vous faire accompagner par un spécialiste afin d’établir les règles de base entre votre animal et vous. Le comportementaliste animalier et le plus à même de vous accompagner dans ces moments difficiles.

Vous pouvez également consulter nos formations si vous souhaitez apprendre seul et économiser des heures de consultations.

Adopter un chaton, combien ça coûte?

Les montant à dépenser ne se limitent pas à l’achat de l’animal ! Vous devez prévoir un budget mensuel pour subvenir à ses besoins. Combien avez-vous besoin pour mener à bien vos tâches.

Les chats ont un coût, il faut le prévoir !

Il ne faut pas croire qu’avoir un chat à la maison est de tout repos. Entre les croquettes pour chats ou les pâtés, les jouets, les accessoires et les divers soins que vous allez devoir lui administrer, il faut prévoir un budget. Se lancer dans l’aventure sans prévoir tout cela est presque qu’inconcevable.

Trop de propriétaires aujourd’hui encore se retrouvent dans des situations tellement difficile qu ‘ils préfèrent abandonner leur chat. C’est notamment pour cette raison que les refuges font remplir un questionnaire complet avant d’accorder ou non la garde d’un chat à une tiers personne.

Adopter un chaton : Coût de l’achat d’un chaton

Il est évident que si vous opter pour un chat de race, le coût sera nettement plus élevé. Pour être sûr de la provenance, vous devez vous rapprocher impérativement d’un professionnel qui est le seul à pouvoir inscrire un animal au LOOF.

Ensuite, il y a le prix, qui peut varier en fonction de l’endroit où vous vous procurez votre chat.

Les chatons adultes et les chats à vendre sur Internet sont parfois moins chers que les chats obtenus par le biais professionnels ou d’un sanctuaire.

Le prix d’un chat domestique varie de 0 à 50 euros, tandis que le prix d’un chat de refuge est d’environ 60 euros ; le prix d’un chat de race pure est de 300 à 900 euros.

Adopter un chaton : Coût de l’équipement nécessaire pour un chat

Vous ne pouvez pas envisager de prendre un chat sans investir dans le petit matériel du quotidien. Ces objets vont permettre à votre chat de se sentir bien. Chaque objet doit se retrouver dans une pièce spécifique afin que votre chat sache parfaitement où se rendre et pourquoi.

Dans tous les cas, il vous faudra une gamelle pour la nourriture et une autre pour l’eau, ainsi qu’une litière, un panier de transport, un griffoir, et quelques petits jouets pour votre chaton ou chat.

Les prix de ces articles sont très variables : il existe des bacs simples avec une litière à partir de 5 euros et des bacs de luxe, couverts et équipés de filtres anti-odeurs, à partir de 95 euros.

Les prix de ces accessoires peuvent varier d’un site à un autre. Attention à ne pas faire la course au prix au détriment de la qualité.

En général, prévoyez entre 70 et 250 euros pour ces articles de base.

Les dépenses diverses :

Vous devez accorder une attention particulière à la qualité de la nutrition de votre animal. Il ne faut pas oublier que le chat est un carnivore. Son alimentation doit absolument contenir suffisamment de viande pour qu’il puisse évoluer en bonne santé.

Après l’achat du chaton et des autres articles nécessaires, vous devez vous assurer que votre chaton soit correctement entretenu.

Cela a un prix, car vous devrez remplir régulièrement les gamelles et les sacs à litière que vous avez achetés.

Il existe beaucoup de bons aliments du marché, mais il faut tenir compte de la qualité.

Les aliments biologiques pour chats ne contiennent ni colorants ni arômes artificiels, ni antioxydants chimiques, ni pesticides, ni hormones, ni organismes génétiquement modifiés (OGM).

Le bien-être des animaux est également pris en compte dans leur préparation. Vous pouvez donc être certain que la nourriture que vous donnez à votre chat est sûre et saine, tant pour votre animal que pour l’environnement.

Médicaments et frais vétérinaires

Les chats et encore plus les chats de races, demandent un accompagnement rigoureux en ce qui concerne les soins médicaux . Négliger ce point peut lui coûter la vie ou le rendre terriblement malade. Vous devez alors faire le nécessaire pour que votre chaton grandisse dans les meilleure disposition possible. Plusieurs vaccins et médicaments, comme les vermifuges et les traitements anti-puces réguliers, sont nécessaires pour protéger la santé de votre chat ou de votre chien.

Vous devez vraiment calculer cela dans votre budget. En effet, le coût du traitement antiparasitaire d’un chat peut aller de quelques centaines d’euros à quelques milliers d’euros par mois.

Le prix des vaccinations vétérinaires varie de 30 à 70 euros, et les frais de consultation de 25 à 45 euros.

Le coût de la castration ou de la stérilisation est très variable : la castration d’un mâle coûte environ 60 euros, tandis que la stérilisation d’une femelle coûte entre 100 et 130 euros. Si vous n’anticipez pas tout cela, vous risquez vite d’être surpris.

Et pour le chaton?

Pour un chaton, un budget modéré est nécessaire. Mais ce n’est pas parce que vous n’avez plus les moyens que vous devez négliger la santé de votre animal. Faites ce qu’il faut, quitte à le confier à quelqu’un d’autre.

En général, l’entretien d’un chaton ou d’un chat adulte coûte entre 400 et 500 euros par an, avec des frais supplémentaires la première année. Ceci n’est qu’une estimation et le prix peut évidemment grimper s’il rencontre des soucis au cours des premières semaines voire des premiers mois.

Adopter un chaton : comment l’éduquer?

Trop de gens pensent que le chat ne doit pas être éduquer contrairement au chien. Il préfère laisser le chat faire ce qu’il veut et bivouaquer. Parfois, le chat n’a pas besoin de plus. Malheureusement dans beaucoup de cas, le chat développe de mauvaises habitudes.

Durant les premières semaines de leur vie, les chatons apprennent beaucoup de leur mère, de leurs frères et sœurs.

Cependant, il est absolument nécessaire d’apprendre avec les humains qui entourent le petit fauve.

De plus, la maman chat n’apprend pas à ses enfants à respecter les bonnes manières établies par les humains. Vous devez donc lui enseigner cela. Ne vous inquiétez pas, nous allons vous expliquer comment dans ce guide.

Il est préférable de suivre quelques principes de base lors de l’éducation d’un chat. N’oubliez pas que si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez consulter notre formation en cliquant sur le bouton que nous avons disposez dans ce guide.

Éduquer son animal : lui apprendre à être obéissant.

Il y a une énorme différence entre l’éducation qu’apporte la mère des chatons et l’éducation que vous allez apporter.

En effet, l’éducation de ses chatons par la mère n’atteint pas les mêmes objectifs : la mère éduque ses petits afin de les préparer à vivre dans le monde qui les entoure pour qu’ils puissent vivre une vie équilibrée en tant que chat plus tard.

Par conséquent, la mère chat joue un rôle crucial dans l’éducation des jeunes chatons.

Le problème est que les animaux domestiques ne vivent pas dans la nature. Il y a plein d’objets qu’ils doivent appréhender. Il est de votre responsabilité de lui apprendre que la présence de rideaux, de papier peint ou d’un canapé ne l’autorise pas à y faire ses griffes.

N’oubliez pas que votre ami moustachu marque son territoire de ses griffes sur votre canapé ou sur vos rideaux, grâce à des glandes situées sur ses pattes.

Pour les chats, faire ses griffes est un comportement tout à fait naturel.

C’est pour cette raison que vous devez l’inciter à poursuivre le dialogue, mais pas sur vos meubles ou éléments de décoration.

Les arbres et les griffoirs à chat remplissent parfaitement ce rôle.

Quels sont les meilleurs accessoires pour dresser un chat ?

Dresser est un mot plus ou moins barbare chez certaines personnes mais qui signifie ni plus ni moins éduquer chez les animaux. Pour ce faire, vous pouvez vous aider d’accessoires divers et variés.Vous pouvez choisir parmi une variété d’accessoires de chat pour vous aider à dresser et récompenser votre animal.

Le Clicker est l’un des meilleurs moyens pour réussir à réaliser cela..

Les signaux sonores du Clicker renforcent les effets positifs du bon comportement de votre chat, ce qui vous permet de faire des progrès significatifs vers une meilleure éducation. Pour vous en procurer vous pouvez vous rendre dans une animalerie ou tout simplement cliquer sur ce lie.

L’efficacité du Clicker est déterminée par les caractéristiques suivantes :

– Les chats ne sont exposés à un son similaire nulle part ailleurs dans leur environnement.

– Ce son unique est destiné à le féliciter : en appuyant sur le Clicker, vous signalez à votre chat qu’il est sur le point de faire quelque chose de bien.

Que faire après?

Après avoir utilisé le Clicker, vous avez une à deux secondes pour récompenser votre chaton avec une croquette ou une friandise. L’éducation des animaux passe souvent par la récompense. C’est vraiment l’une des meilleures façons de mener son travail à terme.

L’entraînement au clicker peut également être utilisé pour apprendre à votre chaton à effectuer certaines tâches complexes ou non.

Si vous souhaitez que votre chat impressionne vos convives ou si vous souhaitez qu’il fasse des acrobaties devant un objectif c’est un bon moyen d’y arriver. Attention à ne pas oublier que votre chaton n’est pas un animal de cirque. Vous pouvez vous amuser avec lui tant qu’il le souhaite également. Auquel cas, vous devrez arrêter immédiatement.

Caresses et friandises sous forme de récompenses

Si vous voulez élever votre animal sans faire de bruit, c’est également possible ne vous inquiétez pas. Vous pouvez évidemment le faire sans accessoires ou avec des accessoires plus personnels que le Clicker.

Cela vous permettra d’être plus proche de votre animal et de développer un véritable lien de confiance depuis le plus jeune âge de votre animal.

Adopter un chaton : Renforcement positif

Lorsque les chatons font quelque chose de bien, les détracteurs du Clicker estiment qu’ils doivent être récompensés par de la nourriture, des mots de félicitations et des câlins.

Les chats réagissent très bien au mots tendres et aux encouragement. Il faut réussir à le faire pour que le chat se sente apaiser et en confiance. Une fois cela trouvé, vous pourrez le faire à chaque fois que votre animal fait quelque chose de bien.

Qui dit récompense, dit aussi punition. Vous avez une liste de punition que vous pouvez prodiguer comme l’isolement. D’autres sont à éviter, comme les cries ou les violences physiques par exemple.

Les punitions à base de spray sont fortement déconseillées, car elles risquent de mettre en péril la relation de confiance que vous avez établie avec votre animal.

Si vous ne devez retenir qu’une chose, c’est que l’établissement d’une relation de confiance est indispensable pour réussir le dressage d’un chien.

Adopter un chaton : Être ferme

Surtout n’ayez pas peur dès son plus jeune âge de lui dire ce qui est bien ou pas. Si votre animal fait quelque chose qui vous dérange, la meilleure chose à faire est de dire un “non” clair et ferme.

Simultanément, faites descendre doucement votre chat de la table, de votre bureau ou de tout autre endroit où il est restreint, et placez-le sur le sol, dans son panier ou sur son arbre à chat, par exemple.

Ni plus, ni moins. Vous êtes sûr qu’en faisant cela que votre animal va vite assimiler les notions que vous souhaiter lui enseigner.

Éduquer son animal : lui apprendre à être obéissant.

Vous n’avez pas besoin de faire des pieds et des mains pour réussir à apprendre les bases à votre animal. En général, les chatons apprennent assez vite à se servir dans leur bac à litière ou leur maison de toilette.

Attention : il n’est pas rare qu’une petite mésaventure survienne tout au long du dressage de votre chat. C’est tout à fait normal, ne soyez pas surpris. Si cela se produit, ne vous vengez pas sur lui.

Vous devez toujours être patient et réagir de manière calme.

Placez votre animal au bon endroit, expliquez-lui calmement que c’est ici où il peut faire ses besoins et caressez-lui la tête. Puis éclipsez-vous lentement afin de le laisser seul.

Il arrive que les chatons (si vous en avez plusieurs) partagent la même litière. Ne soyez pas surpris ! Lorsqu’ils sont petits, ils ont tendance à se rendre au même endroit que leurs congénères. Vous devrez faire un travail avec eux pour qu’ils aient à l’avenir leur propre litière. C’est aussi important.

Que donnez-vous à manger à un chaton d’un mois ?

A partir de cet âge, vous pouvez commencer à proposer à votre animal quelques mets humide. S’il n’est pas intéressé encore, ne le forcez pas.

Si quelque chose ne l’intéresse pas, il faut le remettre à plus tard ou essayer un autre plat.

Une autre option, surtout si nous n’avons pas de nourriture pour un chat d’un mois, est d’essayer une alimentation maison, par exemple en lui donnant des morceaux de poulet et de voir s’il est intéressé.

Certains chats peuvent être attirés par ce type de nourriture, mais il est préférable de ne pas en abuser pour ne pas provoquer d’indigestion, car le chat est encore assez jeune. De plus, il faut s’assurer que le chat ne rejette pas par la suite toutes les croquettes ou les pâtés que vous allez lui donner.

Astuces à appliquer pour la transition :

Pour stimuler le sevrage, remplacez le biberon qu’un chaton reçoit pendant ses premières semaines de vie par une cuillerée de lait pour l’aider à apprendre à boire, et augmentez progressivement la quantité de nourriture pour chats préparée commercialement.

Il sera plus facile pour le chaton de commencer à manger des croquettes de cette façon.

Cette quantité de nourriture sera progressivement augmentée jusqu’à ce que le chaton ne soit nourri que de croquettes et uniquement de croquettes après environ 7 semaines.

Adopter un chaton: Quelles sont les meilleures croquettes ?

Le meilleur aliment que l’on puisse donner à un chaton jusqu’à ce qu’il devienne adulte est un aliment spécifique au chaton qui peut également être donné à la mère jusqu’à la fin de la période d’allaitement.

Pour un chaton, une alimentation à base de lait est recommandée.

A l’âge de quatre semaines, il faut commencer à introduire des aliments secs pour stimuler le sevrage, et ce progressivement, en commençant par une petite quantité de nourriture par rapport à la quantité de lait, jusqu’à ce que la proportion soit inversée, et qu’ils ne soient nourris que de croquettes pour parler.

Même s’ils ne sont pas encore nourris exclusivement avec des aliments secs, il est impératif qu’ils aient accès à un récipient contenant de l’eau.

Un chaton doit être nourri environ quatre ou cinq fois par jour.

Il n’est pas recommandé qu’il ait de la nourriture à sa disposition en permanence afin d’éviter qu’il ne mange trop.

Il est important de se rappeler que les besoins énergétiques d’un chaton sont triplés au cours des premiers mois et le restent pendant au moins 6-7 mois, c’est pourquoi la nourriture du chaton doit être plus énergétique.

L’idéal serait qu’il y ait une sorte de nourriture pour chats disponible dans le magasin.

Lorsqu’ils atteignent l’âge de sept semaines, les chatons doivent être nourris uniquement avec des aliments secs et/ou humides conçus pour les chatons.

Quelle est la meilleure façon de nourrir mon chat ?

S’occuper d’un chaton errant

Le sevrage, qui marque le début de l’indépendance du félin, intervient généralement entre six et huit semaines.

Cependant, après trois ou quatre semaines, la grande majorité des chats commencent à manger des croquettes. Il est conseillé de les intégrer au fur et à mesure dans son alimentation.

Une fois sevré, vous ne devez plus donner de lait à votre chat et le nourrir exclusivement de croquettes et de pâté pour chat.

Ces aliments spéciaux pour chats sont riches en protéines, ce qui favorise le développement de tissus et d’organes sains.

Des aliments riches en nutriments !

Ces aliments contiennent également une forte concentration de minéraux tels que le calcium, le phosphore, le magnésium, le zinc et le fer, qui contribuent au développement d’une ossature et d’une dentition solides.

La taurine est également nécessaire aux chats car elle facilite l’absorption des lipides et agit comme un antioxydant pour prévenir certains risques tels que la perte irréversible de la vision, les problèmes de reproduction, les maladies cardio-vasculaires et les défauts graves et irréversibles du développement fœtal.

C’est pourquoi nous vous conseillons vivement de commencer à lui donner des croquettes super premium dès son plus jeune âge, de préférence sans céréales, car celles-ci ne font pas partie du régime carnivore strict du chat.

Un des conseils les plus importants que nous pouvons vous donner est de bien analyser la composition des aliments que vous donnez à votre animal.

Les croquettes de supermarché?

En règle général, évitez à tout prix les croquettes de supermarché, car elles sont pauvres en nutriments, riches en sucre et surtout composées de céréales.

Bien que les aliments super premium soient plus chers, vous devrez les lui donner en plus petites quantités pour répondre à ses besoins nutritionnels.

Vous pourrez croire que cela est mieux pour votre portefeuille de le nourrir avec des croquettes bas de gamme et pas cher mais pas du tout. Votre chat tombera souvent plus malade et vous serez obligé de l’emmener régulièrement chez le vétérinaire. Les coûts peuvent littéralement exploser.

Une alimentation équilibrée et diversifiée

Comme chez l’homme, vous devez adapter et équilibrer la nutrition de votre animal. Il y a beaucoup trop de chat qui se retrouvent anorexiques ou obèses. Attention, les chat obèse sont également des chats maltraités. Cessez de penser qu’en lui donnant beaucoup à manger vous faites bien les choses. Prendre en charge son alimentation dès le départ, c’est prendre toutes les précautions possibles pour éviter l’obésité ou les calculs urinaires.

C’est pourquoi les régimes comportant peu de variations sont difficiles à réguler.

Le chat s’habitue rapidement à la nourriture qu’on lui donne et est rebuté par la nouveauté, changer son alimentation sera donc difficile.

Adopter un chaton : Quelques actions à faire :

Il y a de petites actions à faire dès le plus jeune âge pour vous assurer que votre animal prenne les bonnes habitude rapidement.

Par exemple, habituez-le rapidement à manger une grande variété de saveurs (veau, poisson) et de types d’aliments (croquettes, pâtées).

C’est d’autant plus crucial que les chats captent rapidement le comportement de leur maître, il est donc préférable de s’y mettre le plus tôt possible.

Les huit premiers jours sont cruciaux pour votre chat, veillez donc à ce qu’il acquiert très tôt de bons réflexes alimentaires.

Vous allez être étonné car le chaton a un petit estomac mais un gros appétit.

Par conséquent, donnez-lui plusieurs petits repas tout au long de la journée.

Si vous avez un chat à grande bouche, prenez l’habitude de le nourrir à heures fixes.

N’oubliez pas qu’un chat doit manger 100 grammes par semaine, surveillez donc son poids et consultez un médecin si nécessaire.

Attention à ne pas garder la même alimentation toute sa vie

Évidemment au bout de quelques mois, vous allez devoir procéder aux différents changements nécessaires.

Pour un chat adulte, la transition vers une alimentation différente est nécessaire.

La transition vers une alimentation solide doit être achevée entre l’âge de 10 et 12 semaines. N’hésitez pas à consulter un spécialiste à chaque transition pour garantir le meilleur à votre animal.

Le chaton prend 75 % de son poids adulte au cours des six premiers mois de sa vie. Prévoyez cela à l’avance car le chat grandit très rapidement.

Qu’il s’agisse de ses muscles, de son os, de son pelage, de ses dents ou de tout son système immunitaire, il se développe en un temps très court.

Ne vous y trompez pas, les chat arrête souvent de grandir aux alentours des 5 à 6 mois. Ce n’est pas pour autant qu’ils sont déjà des adultes ! Faites bien attention à ce détail surtout au niveau alimentaire. Leurs os ont besoin d’être renforcés et leurs corps d’être remplis. Par conséquent, ne leur donnez pas de nourriture pour un chat adulte avant l’âge de douze mois.

Comment faire?

Effectuez ce changement progressivement sinon votre chat développera des problèmes digestifs.

Par conséquent, pendant cette période de transition, mélangez les aliments pour chaton et ceux pour chat adulte, en rééquilibrant progressivement le mélange en faveur des aliments pour chat adulte jusqu’à ce qu’il ne reçoive que des aliments pour chat adulte.

En d’autres terme, vous allez devoir doser parfaitement les croquettes. Pour rappel,, vous devez le faire pour éviter des problèmes de digestion. Entre-nous, vous avez tout intérêt à le faire.

Commencez par 1/10 de croquette pour chat adulte et 9/10 de croquette pour chaton, puis 2/10 de croquette pour chat adulte et 8/10 de croquette pour chaton, et ainsi de suite pendant quelques jours jusqu’à ce que les anciennes soient complètement remplacées par les nouvelles.

A retenir :

Évitez de donner les restes de vos repas à votre animal de compagnie.

Non seulement ils sont totalement inadaptés à ses besoins nutritionnels, mais votre chat risque également de prendre de mauvaises habitudes alimentaires et de refuser de manger la nourriture qui lui est normalement destinée. Pour rappel, le chat est un animal carnivore. Sa nutrition doit contenir suffisamment de protéine. Or, en mangeant vos restes, il est probable qu’il ne mange pas assez de viande.

Gardez à l’esprit que la plupart des compléments alimentaires ne sont pas nécessaires pour votre chat, à l’exception de ceux contenant des acides gras essentiels pour la peau et les poils, ou ceux qui renforcent l’immunité.

Un point aussi à ne pas négligez et que nous n’avons pas évoqué est de satisfaire les besoins en chasse de votre animal. C’est ainsi que les jouets permettant à votre animal de travailler ses instincts les plus primitifs pour obtenir sa nourriture sont excellents.

Enfin, une herbe à chat peut être très utile, surtout si votre chat vit en appartement, car elle lui permet de se purifier en régurgitant ses boules et ses tubes de poils.

Comment nourrir un chat dont la mère l’a abandonné ?

A ce sujet, on entend tout et n’importe quoi au quotidien. Beaucoup de personnes font des erreurs en voulant bien faire par manque d’éducation sur le sujet. Contrairement aux idées reçues, ni le lait de vache ni le lait pour bébé ne conviennent à un chaton.

Il est recommandé de se procurer un lait de mère pour chaton, ainsi qu’un biberon et une tétine.

La dose varie selon le produit ; consultez l’emballage pour savoir comment préparer le lait.

Il est recommandé de donner à votre chaton 4 à 6 biberons par jour.

Pour des raisons de santé, il est préférable d’échelonner la période de sevrage au cours des quatre semaines suivantes.

Vous pouvez demander conseil à un vétérinaire qui vous aidera à déterminer la meilleure fréquence d’alimentation pour vos biberons et vous conseillera sur la manière de gérer la transition vers une alimentation solide pour votre chaton. En effet, les soins peuvent largement dépendre de l’animal même et de ses caractéristiques. S’il a rencontrer des difficultés durant son plus jeune âge, il faudra adapter ses soins.

 

 

Comment s’occuper d’un chat qui a été abandonné par sa mère ?

C’est un point qui est souvent recherché sur Internet et pour cause, on a peur de mal faire les choses. C’est tout à fait normal de rechercher des solutions. La première des choses à faire est de consulter un vétérinaire. Le vétérinaire saura vous accompagner au mieux.

Un petit qui a été abandonné par sa mère est extrêmement vulnérable et nécessite des soins particuliers.

Notre conseil est d’établir un régime strict qui vous permettra de répondre à ses besoins immédiats.

Il est recommandé de nourrir le chaton 4 à 6 fois par jour, avec un biberon de lait pour chaton.

Il est également important d’endosser le rôle de sa mère et d’effectuer deux actions cruciales : toiletter le chaton et le garder au chaud, surtout pendant les premières semaines.

Comment prendre soin d’un chat qui a été abandonné par sa mère ?

Vous devez vraiment accordé une attention particulière à votre animal au début de sa vie. En effet, le chaton est vulnérable pendant ses premières semaines de vie : les parasites et les maladies peuvent mettre sa vie en danger.

Il est incapable de se laver ou d’utiliser des toilettes, et c’est généralement sa mère qui le nettoie.

Par conséquent, un chaton qui a été abandonné par sa mère nécessite que vous preniez soin de son hygiène quotidiennement.

Il est recommandé de le laver tous les jours avec une petite serviette mouillée.

Votre chat n’arrive pas encore à aller aux toilettes correctement. Restez concentré sur le niveau de l’anus pour vous assurer que tous ses besoins sont satisfaits.

Vous pouvez commencer à initier votre chaton à l’utilisation d’une litière lorsqu’il a 12 semaines.

Il n’est pas rare de voir deux chatons partager leur litière en même temps. Toutefois, lorsqu’un chat atteint l’âge adulte, il doit avoir ses propres toilettes ou sa propre litière.

Pourquoi est-il nécessaire de réchauffer un chaton ?

Tout le monde le sait aujourd’hui, il faut faire attention à la température du chat. C’est d’ailleurs pour cette raison que les chats n’apprécient pas les bains (pas tous). Les quatre premières semaines de vie d’un chaton abandonné par sa mère sont délicates, car il a encore du mal à maintenir sa température corporelle à cet âge.

En effet, sa température n’est que de 35,5 °C, alors que celle d’un chat adulte se situe entre 38 et 39 °C.

Les chatons ont pour habitude de se blottir contre leur mère pour augmenter leur chaleur corporelle.

Le simple fait que votre température corporelle descende trop bas peut mettre votre vie en danger.

Il est donc recommandé de l’installer dans une pièce chaude, sans circulation d’air, dans un linge de maison par exemple..

Prudence avec l’eau : il n’est pas recommandé de le laisser avec une gamelle dont il pourrait se détourner, ce qui ferait chuter sa température. C’est pour cette raison qu’il est toujours conseillé d’utiliser un biberon durant ces périodes.

Il est également bon de frotter le chaton contre soi pendant 2 à 3 heures chaque jour pour lui apporter un peu de chaleur humaine. Vous serez également content de partager des petits moments câlins avec lui.

 

 

Adopter un chaton et un chat adulte en même temps

Il est possible qu’un chaton et un chat adulte deviennent copains, dormant et jouant ensemble.

Adopter un chat adulte et un chaton en même temps peut vous donner le meilleur des deux mondes.

Vous pourrez apprécier à la fois les pitreries du chaton et la dévotion tranquille d’un chat adulte.

Le chaton peut redonner au chat aîné le goût du jeu, et le chat adulte peut avoir un effet calmant sur le zèle du chaton.

Toutefois, si vous ne faites pas attention en choisissant vos nouveaux compagnons, vous pouvez vous retrouver dans l’enfer félin plutôt qu’au paradis des chats.

Tenez compte de la santé et des caractéristiques des chats avant de les ramener à la maison.

Adopter un chaton: 1ère étape

Demandez-vous si votre maison a suffisamment d’espace pour que deux chats puissent vivre heureux ensemble.

S’ils ne peuvent pas trouver des endroits séparés, les chats, comme les colocataires humains, sont plus enclins à avoir des conflits.

Si les chats ne disposent pas d’une variété d’endroits confortables pour se reposer et de perchoirs pour regarder par les fenêtres, les problèmes de territorialité et de dominance sont plus fréquents.

Si vous vivez dans un petit appartement, il est peut-être préférable d’acheter un seul chat ou de ramener à la maison deux chats qui sont déjà liés.

Assurez-vous d’avoir deux lits pour chats et une variété de jouets pour chats afin que vos chats n’aient pas à partager s’ils ne le veulent pas.

Au lieu de garder les bacs à litière dans un placard ou un autre espace confiné, placez-les à un endroit où les chats peuvent y accéder de plusieurs directions (trois bacs si vous avez deux chats).

Adopter un chaton: 2ème étape

Recherchez un refuge pour animaux ayant une bonne réputation.

Un refuge réputé se préoccupe de la santé des animaux qu’il reloge.

Évitez les refuges qui tirent profit de l’élevage d’animaux.

Dans la mesure du possible, adoptez dans un refuge pour animaux non tués, car cela donnera une seconde chance à l’animal si vous le renvoyez parce qu’il ne s’adapte pas à votre famille.

Lorsque des animaux sont renvoyés dans des refuges d’euthanasie, ils sont parfois tué parce qu’ils sont jugés “inadoptables”.”

Adopter un chaton: 3ème étape

Demandez l’aide des bénévoles et du personnel du refuge pour trouver un chat adulte et un chaton susceptibles de s’entendre.

Vous pouvez vérifier si le refuge dispose déjà d’un couple chat-petit connecté, comme une mère et son petit.

De nombreux refuges proposent des zones séparées où deux adoptants potentiels peuvent interagir pour voir comment ils réagissent l’un à l’autre.

Un bon refuge vous informera de tout problème de santé susceptible d’influencer la quantité de soins dont les chats ont besoin ainsi que leur capacité à se socialiser avec d’autres chats.

Les chats atteints de certaines maladies contagieuses, par exemple, peuvent avoir une vie longue et heureuse mais ne peuvent vivre qu’avec d’autres chats atteints de la même maladie.

Adopter un chaton: 4ème étape

Présentez soigneusement les chats les uns aux autres.

Au début, gardez-les dans des pièces séparées mais voisines pour étudier comment ils réagissent à l’odeur de l’autre.

Attendez un certain temps s’ils sifflent l’un contre l’autre en passant par une porte fermée pour les laisser s’habituer à l’odeur de l’autre.

Il est peu probable qu’un chat adulte se batte avec un petit chaton, mais assurez-vous d’être présent dans la pièce lors de leur première rencontre.

Avant de les laisser seuls ensemble, attendez qu’ils semblent calmes et détendus l’un en présence de l’autre.

Adopter un chaton: Comment procéder?

Comment adopter un chaton? Durant les dernières décennies, le chat s’est imposé comme l’animal préféré des Français! Pour nous, cela n’a rien d’extraordinaire tant le chat est tendre, gentil, imprévisible et drôle. Toutes les personnes propriétaires de chats pourront vous le dire sans problème!

Si vous souhaitez adopter un chat vous êtes au bon endroit. Nous allons vous expliquer tout ce qu’il faut savoir avant d’adopter et ce qu’il faut faire pour adopter un félin. N’oubliez jamais que s’occuper d’un animal implique également des obligations et que vous ne pouvez pas passer outre.

Si vous souhaitez prendre un chat, vous pouvez vous orienter vers les associations qui recueillent des animaux chaque année. Ces animaux sont souvent abandonnés, maltraités ou perdus. Trouver un foyer aimant est important pour eux. Comme association vous pouvez vous orienter vers la SPA (société protectrice des animaux) qui est la plus grande entité de France dans le secteur. La grande majorité des animaux dans ces associations sont des chats.

L’avantage

L’avantage de vous orienté vers les associations c’est qu’ils prennent en charge les animaux avant de les donner à l’adoption. Votre chat sera donc soigné, vacciné et stérilisé. Cela permet d’améliorer les conditions d’adoption et éviter la surpopulation dans les foyers.

Quand vous faites le choix d’adopter un animal, votre acte doit être réfléchi et sérieux. L’animal a déjà connu la tristesse d’être abandonné et cela ne doit plus se reproduire. Votre futur chat recherche un foyer stable avec une famille aimante à ses côtés. Vous devez donc connaitre toutes les obligations qui existent lorsqu’on a un chat. Cela implique tout ce qu’il faut faire pour rendre votre chat heureux et en bonne santé.

Comment adopter un chaton chez un particulier ?

 

Pour adopter un chat, vous pouvez comme nous l’avons dit plus haut, passer par une association, vous pouvez également passer par un éleveur professionnel ou vous pouvez dans certains choisir un particulier. Chaque façon de procéder comporte des avantages et des inconvénients. Plus de 40% des personnes en France optent pour cette dernière option. Néanmoins, ce n’est pas parce que cela est rependu que vous devez foncer sans réfléchir. Prenez votre temps. Notre dossier est là pour vous aider durant ces étapes.

Adopter un chaton chez un particulier: qu’est-ce qui fait sa force?

La force de ce mode de transaction réside essentiellement dans le “prix de vente”. Entre particuliers, le prix de vente peut être nul ou ne coûter que quelques euros. Tout simplement parce que ce n’est pas le métier des particuliers et ils ne veulent pas s’embarrasser avec un animal durant de nombreux mois. L’idéal pour eux et que l’animal parte le plus vite possible.

L’avantage de la gratuité est non négligeable pour un bon nombre de foyers qui préfèrent largement passer par un particulier plutôt que par une structure privée. Les particuliers peuvent proposer leur animal en en parlant autour d’eux ou tout simplement en mettant des annonces sur des sites ou dans les journaux locaux. Les gens préfèrent en général faire cela car ils veulent acquérir un chaton et pas un chat adulte. Dans les foyers, ce sont des chats adultes que nous retrouvons dans la majorité des cas.

Très important

Le point le plus important à respecter est le temps de sevrage qui est de 12 semaines pour les chats. En vérité, c’est exactement le temps qu’aura besoin le chaton pour être totalement autonome (le sevrage pourrait être fait au bout de 8 semaines). Cela signifie qu’il n’aura plus besoin de sa mère pour évoluer. L’extirper trop tôt de son milieu peut engendrer des répercussions fortes sur son comportement. Pour éviter tout signe d’agressivité ou d’hyperattachement nous vous conseillons vivement de respecter ce délai.

Quels sont les avantages et les inconvénients à adopter un chaton chez un particulier ?

 AvantagesInconvénients
  • Très peu cher voire gratuit. Vous ne payez en général que les soins que le vendeur a dû faire pour l’animal. Ne négligez jamais ces points. Un animal doit être bien occupé dès sa naissance. Dans le cas contraire (une prise en charge tardive) il est possible que le chat développe des pathologies.
  • Vous voyez également dans quelles conditions le chat a été traité et occupé durant ses premiers jours de vie. Le plus gros avantage est de connaitre les parents du chat et ainsi remonter l’arbre pour savoir s’il s’agit d’un chat de race ou non. Vous avez aussi la possibilité de vous projeter et d’imaginer l’apparence de votre chat dans les mois à venir.
  • Un autre avantage est que les particuliers n’enlèvent que très rarement les chatons à leur mère. Ils préfèrent laisser la mère s’occuper pleinement des chats. C’est un avantage car cela aide à l’équilibre physique et mental du chaton.

Les particuliers s’embêtent rarement avec toutes les obligations à effectuer. Ils vous laissent le soin de vous occuper de toute la paperasse.

Pas tous les mêmes

Malheureusement, encore très peu de propriétaires prennent soin de leur chat dès la naissance. Ainsi, ils ne font que très rarement les vaccins obligatoires et n’emmènent pas le chat voir un vétérinaire. Malgré le coût peu élevé de l’animal, vous vous retrouverez chez un vétérinaire pour effectuer les premiers soins. Si le matou a contracté une maladie entre temps, vous risquez de dépenser beaucoup plus d’argent que prévu.

Beaucoup de personnes vous vendent des chats qu’ils ont volés. Ce qui fait de vous des receleurs. Faites bien attention à vérifier les papiers des chats avant de vous lancer.

Le loof

L’inscription au LOOF est juste impossible. Pour le faire, il faut que l’animal soit élevé par un professionnel. Même si votre félin appartient à une race de chat, vous ne pourrez jamais le faire reconnaitre.

Il arrive souvent que certaines personnes se fassent arnaquer. Les vendeurs peu scrupuleux n’hésitent pas à vendre des animaux comme des animaux “pure race” afin d’augmenter le prix.

Vous ne pourrez jamais savoir si l’animal a connu des maltraitances. Cela engendre un grand nombre de problèmes au cours de la vie de la bête. Faites bien attention.

Où trouver un chaton à adopter ?

 

Pourquoi se casser la tête dans le pays où il y a le plus de chats en proportion au monde? Il vous suffit de faire marcher le bouche à oreille. Que vous ayez des chats à faire adopter ou que vous souhaitez en adopter un, parlez-en autour de vous. A force, il y aura bien un ami, un voisin ou quelqu’un de votre famille qui aura un chat à donner.

Vous pouvez aussi voir les refuges d’animaux comme nous vous l’avons longuement dit depuis le début de cet article. Les refuges vous garantissent des animaux en bonne santé et prêt à retrouver une famille. Si vous souhaitez en avoir, nous vous conseillons vivement ces associations. Les chats sont souvent en surpopulation et ces animaux n’ont pas tous la chance de rejoindre une famille aimante.
 

Sur Internet?

Les sites Internet spécialisés ne manquent pas sur le Web. Il vous suffit de taper quelques mots clés pour trouver ce que vous cherchez. Il n’a jamais été aussi facile qu’aujourd’hui pour trouver un chaton. Vous pouvez également prendre les petits journaux locaux et retrouver les rubriques associées.

Vous avez la possibilité aussi contacter les cabinets de vétérinaire. Il arrive souvent qu’ils doivent gérer des naissances et des grossesses. Ils peuvent parfois vous mettre en relation avec les parents de chats. Ce procédé facilite grandement l’acquisition et vous permet en même temps d’être l’un des premiers au courant.

Enfin, vous pouvez contacter les éleveurs professionnels. Les avantages sont grands car vous vous assurez de la provenance du chat et vous pourrez poser toutes les questions que vous avez. Le prix est parfois élevé.

 

Quelle est la meilleure période pour adopter un chaton ?

En printemps, les reproductions de félins atteignent un pic d’activité. C’est donc à cette période que vous aurez plus de chance de trouver un animal de compagnie. Les chats ont besoin de quelques semaines (12 semaines) pour quitter leur cocon familiale et vous rejoindre ensuite.

 

À quel âge adopter un chaton ?

Certaines personnes disent que vous pourrez adopter votre chat à partir de 2 mois après la naissance du chaton. Il s’agit en fait de la période de sevrage. Le sevrage est le moment où le chat n’a plus besoin de téter et commence à se nourrir normalement. Nous pensons qu’il est important de laisser le chat un mois supplémentaire pour qu’il puisse apprendre tout ce qu’il a à apprendre de sa mère. Ce n’est qu’ensuite que vous pourrez le récupérer.

Lorsqu’il arrivera chez vous, vous ne pourrez pas le laisser là et lui demander de vaquer à ses occupations. Les chats ont besoin de stabilité or, à ce moment là, il sera perdu. Vous devrez l’accompagner et l’aider à s’habituer à ce nouvel environnement. Achetez des jeux pour que vous puissiez vous amuser avec lui. Faites attention à ses besoins, soyez présent.

N’oubliez pas que l’âge du chat n’a aucune importance quand vous décidez d’en adopter un. Vous devez juste attendre les 2 à 3 mois.

 

Combien coûte l’adoption d’un chaton ?

Si vous choisissez d’acheter votre chat directement depuis un refuge, il vous faudra débourser environ 150€. Cela dépend aussi du chat. Les refuges font tout ce qu’ils faut faire avant de vous le donner. Il y aura donc la visite médicale, l’immatriculation, les premiers vaccins etc… Vous n’aurez aucune inquiétudes à avoir de ce côté là.

Chez le particulier, comme nous l’avons dit, cela est pour la plupart du temps gratuit. S’il a fait toutes les démarches, il est fort probable qu’il vous demande de lui rembourser les frais.

Certains chats de race peut coûter plusieurs centaines d’euros. Faites bien attention, si vous souhaitez qu’il soit reconnu, orientez-vous vers un professionnel. Débourser une somme pareil sans avoir la certitude que ce que le vendeur vous avance est vrai, est presque de la folie.

Comment bien accueillir son chaton chez soi ?

L’arrivée d’un chaton dans un foyer n’est pas quelque chose d’anodin. Cela se prépare. Si vous êtes ici c’est que vous voulez bien faire et vous avez raison, il est important de se renseigner. Vous avez un certains nombre d’éléments à prendre pour que tout se passe bien. Ces objets ont des objectifs différents comme sa sécurité, sa santé mentale et physique, son bien-être etc… Commençons sans plus tarder, voici une liste des objets à avoir chez vous:

 

Bac litière

L’un des objets les plus importants est le bac à litière. Le chat est un animal propre et fera toujours ses besoins au même endroit. Vous pouvez évidemment prévoir deux bacs si vous avez une grande maison. Si vous avez plusieurs chats, il est préférable de toujours prendre un bac à litière de secours. 2 chats = 3 bacs.

 

Qui dit bac à litière dit forcément de la litière. Votre chat s’habitue vite à sa litière ne vous inquiétez pas. Vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous pour obtenir de la litière.

 

Nourriture

Vous devrez aussi prévoir de la nourriture pour votre chaton adoré. Prévoyez cela avant son arrivée pour ne manquer de rien le jour J. Les chats ont des besoins particuliers et vous ne devez jamais jouer avec leur santé.

 

 

Gamelle

Nous vous conseillons également de prendre une gamelle et des jouets pour votre animal. Pour ce faire, vous pouvez directement consulter les articles que nous avons mis à votre disposition sur notre boutique en ligne. Vous avez lu: Comment adopter un chaton?