Gestation de la chatte : Prendre soin d’une future mère

Gestation de la chatte tout savoir

Vous pensez que votre chatte est gestante ? Si votre doute est confirmé, c’est le moment de lui apporter les meilleurs soins. Cela favorise le bon déroulement de la gestation et garantit d’avoir des chatons en bonne santé. Comment traiter la gestation chez la chatte ? Voici les conseils suivants qui vous seront d’une grande utilité.

Veillez à l’alimentation de la chatte

Durant la période de gestation, les besoins alimentaires du félin augmentent. La femelle mangera près du double de ses quantités de nourriture habituelles. Pour le bon développement de sa gestation, il est recommandé de lui servir des croquettes. Ces aliments lui apporteront toute l’énergie indispensable au bon développement de sa gestation. La croquette chat FranklinPetFood est un excellent aliment à donner à une chatte gestante.

En dehors des croquettes, vous pouvez lui donner des aliments humides. Assurez-vous que la nourriture que vous lui donnez soit suffisamment riche en protéines animales et en vitamines pour combler ses besoins énergétiques. N’oubliez pas aussi de lui servir de l’eau. Donnez-lui en suffisamment pour prévenir des troubles digestifs.

Des besoins spécifiques

À partir de 4 semaines de gestation, l’animal aura besoin d’une alimentation riche en vitamine D et en calcium. Ces nutriments favorisent le bon développement des fœtus.

Si vous lui donnez avant le deuxième mois, vous risquez de provoquer aux petits des problèmes de santé graves. Au début de la grossesse, il est permis de nourrir le chat adulte à volonté. Cependant, vers six semaines, commencez à lui servir 4 à 6 petits repas par jour. Elle ne pourra plus beaucoup manger à cause de la pression que les chatons exercent sur son estomac.

Cet article pourrait vous intéresser :  Toilettage chat à domicile : comment ça marche

Surveillez le poids de votre chatte

Gestation de la chatte

Durant la gestation, vous devez constamment prêter attention au poids de l’animal. Il n’est pas question d’avoir une chatte obèse à l’issue de cette période. De même, elle ne doit pas être sous-alimentée et être trop mince. Le cas échéant, elle sera faible et ne pourra pas bien nourrir ses petits. Dans l’idéal, le félin ne doit pas peser plus de 40 % de son poids normal durant la grossesse.

Supposez un instant que votre chatte pèse 5 kg au départ. Vous devez veiller à ce qu’elle n’excède pas 7 kg à l’arrivée. Avant la mise bas, le moindre surpoids doit être corrigé. Autrement, l’accouchement peut se faire avec complications. Vous devez aussi veiller à ce qu’elle ne fasse pas l’objet d’insuffisance pondérale afin que son lait soit suffisamment riche.

Prodiguez à l’animal des soins vétérinaires

Dès que vous réalisez que votre chatte est gestante, le premier réflexe à avoir est de prendre rendez-vous avec un vétérinaire. La visite prénatale vous permettra de vérifier que l’animal est en bonne santé. Le spécialiste vous prodiguera aussi des conseils pour une grossesse sans complications.

Les deux dernières semaines de grossesse, vous devez aussi emmener la chatte chez le vétérinaire. Celui-ci procédera au dernier examen prénatal. Il vérifiera encore si la mère et les chatons sont en bonne santé. Il vous donnera des recommandations pour préparer l’accouchement. Le spécialiste vous dira également ce que vous devez faire en cas d’urgence.

Préparez à la chatte un environnement sain pour l’accouchement

Quelques semaines avant la date prévue pour son accouchement, trouvez à l’animal un endroit confortable pour mettre bas. Pour y parvenir, choisissez une boîte de taille moyenne. Si vous n’en trouvez pas dans votre entourage, le panier à linge est une excellente alternative. Dès que vous aurez l’un de ces équipements, arrangez-le avec des journaux ou de vieilles serviettes. Vous pouvez aussi placer des couvertures.

Cet article pourrait vous intéresser :  Comment choisir le meilleur tapis de litière pour votre chat?

Ensuite, placez la boîte ou le panier dans un coin sûr de votre habitation, là où la chatte sera loin des regards. Pour que le félin s’habitue à son nid et s’y sente à l’aise, ce travail doit être réalisé bien avant le grand jour. Parfois, il peut arriver que l‘animal ne s’intéresse pas au nid que vous lui avez préparé.

Dans ce cas, ne l’obligez pas. Fermez-lui simplement l’accès aux endroits où vous ne voulez pas qu’elle mette bas. Surtout, veillez à ce qu’elle ne sorte pas de la maison. Le cas échéant, elle pourrait s’échapper pour mettre bas à l’extérieur.

Conclusion

Voilà, vous savez désormais comment accompagner la gestation chez la chatte. En suivant ces conseils, vous êtes sûr d’avoir une chatte et des petits en bonne santé.

Références :

  1. Schilliger, L. (2017). Guide pratique de la reproduction chez les chats.
  2. Gagnon, A. C. (2019). Le guide pratique du chat.
  3. Pay, P. H. (2015). La gestation chez la chatte : Tout savoir pour accompagner votre féline.
  4. Vieira, I. (2016). La santé du chat.
  5. Dramard, V. (2018). Le chat : Tout ce qu’il faut savoir pour bien s’en occuper.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *