L’impact des couleurs sur l’humeur des chats

découvrez comment les couleurs influent sur le bien-être émotionnel de votre chat et son humeur grâce à notre article sur l'impact des couleurs sur l'humeur des chats.

Comprendre la vision de couleur chez les chats

Des couleurs quelle que soit la luminosité

Si nous, humains, avons besoin d’une luminosité suffisante pour voir distinctement les formes et les couleurs, ce n’est pas le cas de nos amis félins. En effet, les chats possèdent une vision diurne et nocturne étonnante. Les récepteurs dans leurs yeux, appelés bâtonnets, captent davantage de lumière que ceux de l’homme, leur permettant de voir clairement même dans une pièce faiblement éclairée. Comme le montre cette analyse, ils sont particulièrement doués pour discerner les petits mouvements, ce qui leur est utile pour chasser.

Le monde chatoyant des félins

Mais qu’en est-il de la perception des couleurs ? Pendant longtemps, on a cru que les chats voyaient le monde uniquement en nuances de gris. C’est faux. Des recherches ont montré qu’ils perçoivent certaines couleurs, même si leur spectre de vision n’est pas aussi large que le nôtre. Selon les scientifiques, les chats seraient capables de distinguer le bleu et le vert, mais pas le rouge. Une étude menée par l’Université de Bretagne Occidentale a d’ailleurs démontré que la perception des couleurs chez les chats diffère sensiblement de la nôtre. Vous pouvez en apprendre plus sur cette recherche ici.

Des nuances apaisantes pour les félins

Si l’on en croit certaines études, il semblerait que les couleurs chaudes comme le rouge soient les préférées des chats. Cependant, il est important de noter que si les chats semblent préférer certaines couleurs, cela ne signifie pas qu’ils les perçoivent comme nous. Le rouge par exemple, pourrait être perçu comme une teinte de gris. Cet article décrit certains de ces préférences chromatiques.

Cet article pourrait vous intéresser :  Comment gérer les conflits entre chats dans une maison

Des maladies qui affectent la vision des chats

Pour finir, il est pertinent de mentionner que certaines pathologies peuvent affecter la perception des couleurs chez les chats. C’est le cas de l’albinisme qui, chez les chats comme chez les humains, peut entraîner des troubles de la vision. Les chats albinos souffrent généralement de photophobie, une sensibilité accrue à la lumière. Plus informations à ce sujet.
Pour résumer, la perception des couleurs chez les chats est différente de la nôtre, mais cela ne les empêche pas de voir un monde aussi riche et varié que le nôtre – à leur manière !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *